Le détroit de Gibraltar est un bras de mer, large d’environ 15 km et profond de 350m. Il sépare l’Europe (Espagne) et l’Afrique (Maroc) et relie l’océan Atlantique à la mer Méditerranée.

gibraltar-1

La première traversée à la nage réussie de ce détroit s’est déroulée le 5 avril 1928 c’est une anglaise, Mercedes Gleitze, qui a nagé 12h50.
Les courants, les conditions climatiques (vent, brume) et le trafic maritime important donnent à ce marathon aquatique le titre du plus célèbre et le plus dur dans le monde.

gibraltar-2

Déroulement d’une traversée : c’est une association basée à Tarifa, l’ASOCIACIÓN CRUCE A NADO DEL ESTRECHO DE GIBRALTAR (ACNEG) , qui organise les tentatives de traversées

Elle est en relation avec les autorités locales et s’occupe de toutes les formalités.
Le gros problème de cette région est le vent. Il n’arrête pas de souffler et les tentatives ne peuvent avoir lieu qu’avec un vent inférieur à force 2. Il faut donc prévoir une attente sur place et donc l’hébergement en conséquence.
On ne sait que la veille si on peut éventuellement partir le lendemain, car la météo n’est pas une science exacte.

gibraltar-3

Lorsque la traversée est décidée, l’association informe les autorités, ainsi que la Croix Rouge. La traversée s’effectue avec un bateau pilote dans lequel prend part un officiel de l’association et un bateau de la Croix Rouge où se tient le coach.
Contrairement à la Manche ce sont les bateaux qui évitent les nageurs et c’est pour cela qu’il ne peut y avoir qu’une seule tentative par jour.

gibraltar-4

Le départ se fait de la pointe de Tarifa et l’arrivée quelque part au Maroc en fonction des courants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here