[Article non terminé]

Choisir sa combinaison néoprène est une tâche plutôt simple lorsque l’on a une morphologie simple, un contexte de nage régulier et une ambition modérée.

En revanche, lorsque l’on présente des caractéristiques singulières cela peut poser problème :

  • Exemple de singularité morphologique : Epais mais musclé des bras ou peu musclé des bras mais épais du ventes.
  • Exemple de contexte de nage irrégulier : Nage en été/nage en hiver, nage en triathlon/nage en eau vive, nage en swimrun/nage longue…
  • Exemple de variante d’ambition : Nager sans avoir froid / Nager longtemps, nager à 23C°/17C°/10C°…

La morphologie, le contexte et l’ambition sont ainsi les 3 facteurs d’orientation d’une combinaison néoprène.

Comment trouver une combinaison néoprène adaptée à sa morphologie ?

Pour chaque marque et chaque modèle il existe des mensurations indiquées sur le site du fabricant et sur le site des distributeurs. Il peut être intéressant de comparer car on a parfois des suprises.

Prenons mon exemple et la marque Orca avec le modèle Thermal RS1. Que pouvons-nous constater respectivement chez les distributeurs I-Run, Orca, Alltricks et Campz :

Guide des tailles du modèle Orca Thermal RS1 chez I-Run

Guide des tailles du modèle Orca Thermal RS1 chez Orca

Guide des tailles du modèle Orca Thermal RS1 chez Alltricks

Guide des tailles du modèle Orca Thermal RS1 chez Campz

Chaque vendeur de combinaison présente une taille différente

– Le premier constat est que Alltricks et Campz se permettent de positionner une taille internationale, soit M pour une taille 6! Jamais le constructeur n’a parlé de taille M! 

C’est donc une taille inventée qui sèmera le trouble par la suite. Aussi gros point de vigilance sur ce genre de détails assez fréquent car parfois d’un site à l’autre on parle de S ou de XS!

Les éléments de mesure de la combi sont globalement les mêmes

– Le second constat est que tous parlent de poitrine, hauteur et poids. Ce qui est heureusement une bonne nouvelle!

Mais ce n’est pas aussi simple, d’abord car il est probable que pour la poitrine vous soyez une taille plutôt 5, pour la poitrine une taille 6 et pour la hauteur une taille 7 ! (Et nous ne parlons pas ici des variantes de poids).
Donc à défaut de prendre des valeurs moyennes il faut comprendre l’incidence de chaque mesure.

La poitrine définit la largeur de la combinaison au niveau de la poitrine. Si elle est trop petite vous aurez du mal à respirer mais si elle est trop grande de l’eau se baladera dans la combinaison et vous prendrez le risque d’avoir froid. Or, ayant déjà nagé avec une côte cassée, je peux vous assurer que vous n’avez pas besoin de respirer fort pour nager. Dans l’épreuve de nage, la respiration est basse (tout comme le cardio). Aussi, concernant la poitrine il est conseillé d’être plutôt serré (donc en petite taille).

La taille définit plusieurs choses. La longueur de néoprène au niveau des chevilles, la longueur de néoprène au niveau des poignets et surtout l’ajustement du néoprène au niveau du pubis. Si elle est trop petite, la compression peut empêcher d’uriner facilement chez les hommes et peut également donner un sentiment de froid important (si l’eau est froide) sur les pieds et les mains. En revanche, sa petite taille réduira inexorablement l’espace entre votre peau et la combinaison ce qui vous tiendra chaud. J’ai fait plusieurs tests avec des combinaisons en taille 6 versus taille 7 et le résultat est considérable. On gagne facilement 2 degrés avec une combinaison de petite taille. On peut également ajouter qu’une combinaison de petite taille réagira plus fortement aux déchirures, les transformant ainsi en trous béants compte tenu de la tension du néoprène. Au niveau des bras, les plis de la combinaison au niveau des aisselles peuvent rapidement être douloureux. J’avoue que pour ma part c’est le point central qui me fait douter sur l’utilisation d’une combinaison de taille basse. A part ce point, la taille basse est généralement une bonne solution.

Le poids, comme la poitrine, permet de définir la largeur de la combinaison au niveau des cuisses, des bras et du ventre. Car pour faire simple, lorsque l’on est lourd, les fabricants partent du principe que le gras est unanimement réparti. Et c’est là où personnellement je m’interroge énormément car l’eau rentre très facilement par les bras et les jambes lorsque les espaces sont là. Donc à prendre une juste taille ou au-dessus vous allez réduire fortement l’intérêt thermique de la combinaison et augmenter les frottements et donc ralentir et peut être avoir froid.

En plus de tous ces éléments je peux donc vous inviter, pour faciliter vos recherches dès le départ à noter soigneusement vos mensurations quelque part car vous risquez de devoir vous y prendre à plusieurs tentatives.

Orca propose un calculateur de taille ce qui est rare. Cependant, ici à 1kg près c’est la taille 6 ou 7 qui vous est proposé, ce qui indique que le sujet n’est pas simple.

Ici sur le site Campz, ils vous indiquent à peu près comment prendre vos mensurations.

La diversité des tailles sur les combinaisons de nage

Troisième constat, certaines marques présentent une diversité des tailles dans certaines zones. Ainsi si dans certaines marques vous êtes peut être embarrassé d’être soit trop grand soit trop petit, dans d’autres marques il peut exister des tailles intermédiaires.

Par exemple, chez Zone3, il existe 3 tailles en dessous de la taille M. Chez Orca comme chez Zone3 il existe une taille MT, une taille M pour les grands, qui s’intercale donc entre le M et le L.

Aussi en résumé, pour choisir une bonne combinaison il faut peut-être identifier les marques qui ont conçu des modèles pour votre morphologie.

Comment trouver sa combinaison néoprène ?

Si vous avez bien lu les éléments précédents, vous avez compris que la perfection en matière de combinaison n’est pas simple. Aussi, nous aurions pu commencer cet article avec “Quelle combinaison choisir” mais cette question n’est probablement pas la meilleure à se poser car vous devrez systématiquement faire face à des problématiques de disponibilité (le modèle qui vous convient n’est pas disponible en votre taille), des problématiques de prix (le modèle qui vous convient est vendu à plus de 500€), des problématiques de retours produit (le modèle que vous souhaitez acheter est bien en vente quelque part mais les conditions de reprises sont nulles, les frais de port à votre charge). 

Stratégie d’opportunisme, veille et de test sur les combi de nage

Aussi, la meilleure stratégie est probablement la stratégie de l’opportunisme, de la veille et du test.

L’opportunisme c’est prendre la combinaison en promo ou en vente pas cher sur Leboncoin pour l’essayer à moindre risque. Si elle ne vous va pas à la perfection, vous la revendrez au même prix dans quelques jours ou mois sans perdre trop d’argent.

La veille c’est identifier un modèle et une taille et mettre des alertes sur les sites marchands ou sur Leboncoin pour que le jour où elle apparaît vous l’achetiez rapidement et avec le moins d’hésitation possible.

Le test c’est accepter l’idée qu’une combinaison puisse être parfaite dans un contexte mais pas dans tous les contextes et qu’il faut donc faire varier ceux-ci pour s’assurer que c’est la combinaison qu’il vous faut.
Le premier contexte étant la taille théorique en comparaison des sensations lors de la portée et lors de la nage. Lorsque vous essayez une combinaison en magasin ou chez quelqu’un vous pourrez par exemple ressentir des gênes à certains endroits. Puis une fois dans l’eau, la flottaison et l’infiltration de l’eau peuvent changer cette perception.

Personnellement je garde toujours à l’esprit certains modèles de combinaison que j’aimerai bien tester et je n’hésite donc pas à chercher le prix le plus juste pour un achat me permettant de la revendre rapidement dans le cas où elle ne me conviendrait pas.

En résumé, pour tester sa combinaison : Vous pouvez aller en magasin et commander par internet avec retour possible. Mais vous devrez également tester la combinaison dans l’eau et dans des durées longues, des enfilages et désenfilages.

Voici quelques sites recommandé pour les retours faciles : Bikester, Campz.I-Run.

Chez Alltricks, vous pouvez commandez en ligne, vous faire livrer en magasin Alltricks, essayer en magasin et vous faire rembourser si cela ne convient pas.

Stratégie de test de combinaison vieille ou abîmée

Ma plus belle combinaison est une combinaison que j’ai acheté en le faisant arnaquer :D. Le vendeur avait tout mis en oeuvre pour minimiser l’importance du nombre de trous et de leur taille. Après une longue discussion, cette Orca Sonar vendue neuve sur Internet 450€ et vendue d’occasion 250€ m’avait finallement couté 150€ en contre partie de quoi je devais me résoudre à une épreuve de collage néoprène.

Ces trous qui font chuter les prix des combinaisons néoprènes

En effet, les trous dans les combi dévalorisent énormément celles-ci alors que dans bien des cas, quelques 5 minutes de collage permettent de résoudre le problème et de redonner toute sa fonction à la combinaison.

Aussi, mon conseil c’est vraiment de ne pas avoir peur d’acheter une combinaison trouée et de la recoller! Vous ferez une super affaire en général à condition que le vendeur concède la somme équivalente à son incompétence à coller un néoprène! 🙂

Pour réparer une combinaison, des vidéos sont nombreuses sur Internet et les tubes de colle aussi!

Ces vieilles combinaisons de nage que l’on ne veut plus

De la même manière les veilles combinaisons sont intéressantes à acheter pour plusieurs raisons.

En premier lieu, les vieilles combinaisons sont globalement plus solides que les combinaisons modernes à la fois victime d’une obsolescence programmée mélangée à une technicité extrême. Les vieilles combinaisons sont assurément une bonne affaire.

Ensuite, elles vous permettent de connaître votre taille auprès d’une marque. En général le gabarit d’une marque ne change pas à travers les années. Aussi si vous hésitez à acheter une combinaison à 600€ en taille L chez Aquaman par exemple, achetez une Aquaman des années 2010 à 70€ en taille M et évaluez alors la taille avec celle-ci.

Enfin, les vieilles combinaisons sont évidemment moins chères. Considérez que une combinaison neuve revendue d’occasion 1 mois après aura perdu 15% de sa valeur. Puis 10% chaque année. Puis 10% par trou jusqu’à atteindre une valeur plancher de 70€ environ.

Stratégie de timing d’achat des combis

Les prix des combinaisons chutent à partir de Septembre car c’est vraiment la période pendant laquelle les gens commencent à ne plus penser à la nage en extérieur.

En conséquence de cela les stocks sont aussi plus limités et on a du mal à trouver le bon modèle dans la bonne taille.

Puis vers le début Novembre, les inventaires sont refaits et des fins de stock réapparaissent pour satisfaire la période du Black Friday. C’est alors le bon moment pour tenter soit d’acheter une combinaison neuve soit de renégocier une combinaison d’occasion (sur Leboncoin ou ailleurs) difficile à faire baisser un niveau du prix.

Puis, vers Mars/Avril, les nouvelles gammes de produit sortent et il peut alors rester des modèles des années antérieures vendues encore au rabais.

Qu’est-ce qu’une bonne combinaison néoprène ?

Il n’est pas facile de savoir si une combinaison vous va ou non. Voici donc quelques astuces pour le savoir.

Une bonne combinaison doit être légèrement difficile à enfiler au niveau des mollets. Plus elle est difficile à enfiler sur les mollets moins l’eau rentrera et donc plus d’étanchéité et moins de résistance. En contre-partie de cela celle-ci peut être difficile à enlever pendant les transitions de triathlon mais cela est compensé par les gains précités.

Il en est exactement pareil au niveau des bras.

Une bonne combinaison ne doit avoir aucune matière en surplus au niveau du ventre ou des bras, notamment lorsque vous pliez le coude. C’est normal qu’un pliage de coude génère une résistance en raison de la matière au milieu mais cela doit rester raisonnable.

Une bonne combinaison doit vous coller au maximum au niveau du torse et du dos pour les mêmes raisons que citées plus haut. Le problème c’est que plus elle est tendue, plus elle frottera notamment sur les aisselles. Sur le cou, ne pas hésiter à utiliser de la crème anti-frottement (a défaut de vaseline déconseillé pour le néoprène), de la vaseline végétale ou un protège cou en silicone type Mugiro .

Une bonne combinaison doit vous donner le sentiment de tourner vos bras avec le moins de résistance possible. Ce point est selon moi très important.

Une bonne combinaison peut corriger vos erreurs grâce à la densité du néoprène qui vous fait flotter et facilite ainsi votre glisse.

Une bonne combinaison peut s’ouvrir de bas en haut et non de haut en bas comme souvent constater. Une ouverture de bas en haut (et donc une fermeture de bas en haut) est plus imperméable en général.

Une bonne combinaison vis à vis du froid est soit une combinaison qui vous colle à la peau soit une combinaison dotée d’une sorte de polaire intérieure.

Une bonne combinaison peut parfois être une combinaison sur mesure. C’est ce que propose par exemple Elios (me contacter si intéressé).

Quel modèle de combinaison néoprène choisir ?

Voici ci-dessous un tableau récapitulatif des différents modèles de combinaison néoprène par marque.

En Jaune, les « standards » du secteur. C’est à dire les marques et modèles avec un bon rapport qualité/prix.

En Vert, les « nouveaux entrants » du secteur. C’est à dire les marques qui se positionnent nouvellement sur le secteur de la nage néoprène et qui méritent donc une attention particulière avec un rapport qualité/prix pouvant être intéressant mais à étudier.

En Orange les marques « leaders ». Elles offrent globalement un bon ensemble de performance et/ou une bonne diversité de modèles. Elles sont globalement chères mais abondantes sur le marché de l’occasion ce qui leur permet, en seconde main, d’offrir un très bon rapport qualité/prix.

En Gras les marques « en taille alternatives ». Elles proposent des tailles aux mensurations différentes des Standard, Nouveaux entrants et Leaders. Ainsi, si vous êtes disproportionné (comme moi qui suit par exemple trop léger par rapport à ma taille), vous pouvez concentrer votre attention sur ces marques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here