Comment choisir sa combinaison Néoprène ?

0
314
Quelle combinaison neoprene choisir

[Article non terminé]

Combinaisons néoprène

La combinaison néoprène est à eau libre ce qu’est le complément alimentaire à la diététique : Une dégradation du concept pour les puristes, un complément indispensable pour les carencés.

Comme dit dans l’article sur le contact avec l’eau froide, nous ne sommes pas tous égaux face à celle-ci, au moins sur un point : il faut 3kg de muscles pour rivaliser avec 1kg de graisse en termes d’isolation thermique.

Mais cela n’est pas tout, la dimension psychologique d’une combinaison joue un rôle important. Il n’y a qu’à voir la perception et le discours des observateurs sur le bord de l’eau lorsqu’ils observent les nageurs de l’eau froide : “Heureusement qu’ils ont une combinaison”, “regarde celui-là il a pas de combinaison”. Effectivement la combinaison joue un rôle psychologique rassurant alors que parfois la combinaison joue un rôle à l’opposé de celui que l’on peut attendre.

A quoi sert une combinaison ?

Une combinaison peut servir à se protéger de certaines agressions extérieures physiques comme des algues urticantes, des rochers, des méduses, des orques affamés (joke). Mais elle sert surtout d’isolant thermique évidemment.

Le néoprène comme isolant thermique

Cependant, l’isolation thermique joue globalement un rôle opposé au mouvement du nageur. Le plus bel exemple pour comprendre ce phénomène est de prendre une combinaison de nage premier prix. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait en prenant la Nabaji OWS 4/2 MM HOMME de chez Décathlon en taille 42 (modèle de 2020/2021. 190€TTC). Sincèrement sur le plan thermique je la trouve très compétitive. J’ai fait plusieurs expériences avec, je crois que j’ai pu dire que je n’avais pas froid dans une eau à 10C° sans aucune préparation à l’eau froide (je m’étais également protégé les pieds et les mains par ailleurs).

En revanche, j’ai été globalement incapable de nager sans avoir le sentiment de me déchirer un muscle à chaque mouvement de bras. L’épaisseur du néoprène est tellement grossière et homogène que la combinaison fait office de gilet de sauvetage à elle toute seule, ce qui a bien fait marrer mes enfants!

Conséquence de quoi, insérer son bras dans l’eau pour démarrer une traction de crawl devient un calvaire. Aussi en résumé, oui une combinaison est et doit être un isolant thermique mais vous devez évidemment mettre cela en perspective de votre objectif de nage. Plus une combinaison est thermique, plus elle est épaisse (donc difficile à enfoncer pour les coups de bras et de jambes) et plus elle est rigide (donc fatigante à utiliser puisque chaque tour de bras vous prendra beaucoup d’énergie).

L’opposé de premier prix serait, soit aucune combinaison, soit par exemple une combinaison d’été comme la Nabaji d’eau libre NÉOPRÈNE HOMME OWS 2/2 MM de chez décathlon à 90€.

La particularité curieuse des combinaisons dites d’eau libre (vous connaissez des combinaisons pour des eaux qui ne sont pas libres vous ? Des combinaisons pour des piscines ??) est qu’elles sont équipées d’un tissus de couleur fluo (généralement orange) permettant une meilleure visibilité et une meilleure restistance à la déchirure, tellement facile à obtenir sur le néoprène.

Sur une combinaison comme celle-ci, compte tenu de ses 2mm d’épaisseur (c’est écrit dans le titre du produit vous ne pouvez pas le rater chez décathlon), elle sera mécaniquement plus souple mais évidemment moins thermique.

Aussi, l’idée de base est la suivante : On va faire une combinaison sur laquelle on va mettre des couches plus épaisses aux endroits immobiles et essentiels du corps humain (le torse, le dos, les cuissses et on va diminuer les épaisseurs de néoprène sur les zones mobiles (les bras, les épaules, les latéraux). Ils sont forts ces ingénieurs n’est-ce pas ?!

Et du coup ça donne ça : La Nabaji COMBINAISON NATATION EAU LIBRE NÉOPRÈNE HOMME OWS 2/2 MM GLIDESKIN à 150€

Et là en théorie on est plutôt heureux sur le principe. Sauf que évidemment si on ne met que 2mm d’épaisseur (c’est écrit dans le titre encore une fois hein, et ils le disent aussi dans la description) ça va être un peu léger pour gérer une eau très froide : “Nos équipes de conception ont développé cette combinaison de nage en eau libre pour nager dans l’eau tempéré avec un bon confort thermique.

Combinaison de nage eau libre avec du néoprène 2.5 mm au niveau du torse et des jambes pour le confort thermique, et 2 mm au niveau du bras et des épaules pour une excellente liberté de mouvement.”

En conclusion, la fonction première d’une combinaison c’est de vous apporter un isolant qui viendra se poser sur votre peau pour limiter votre contact avec l’eau. Plus cet isolant est épais, plus ça marche mais plus il est rigide et plus il rend la poussée dans l’eau difficile, il faut donc une combinaison profilée : Avec différentes épaisseurs en fonction de zones.

Le néoprène comme outil de flottaison et de correction

Vous l’aurez également compris, la combinaison fait flotter. De par sa densité et son profil elle vous permet ainsi de glisser plus facilement sur l’eau et de corriger vos faiblesses comme le phénomène de jambes qui coulent par exemple.

La combinaison apporte un niveau de sécurité non négligeable puisque dans une majorité des cas, relativement à son épaisseur, elle vous fera flotter, sans aucun mouvement. Ainsi, lorsque vous serez victime d’une violente crampe généralisée sur vos deux jambes (comme je l’ai vécu), vous n’avez aucun stress à avoir. Et cela rend la discipline de l’eau libre rassurante. En principe au delà de 24 c° la combinaison est interdite en compétition, cependant, l’organisation préfère largement que les participants utilisent celle-ci surtout lors de longues distances.

Les combinaisons haute gamme présentent un profil qui permet de stabiliser la nage et ainsi de corriger les erreurs de mouvement. J’ajoute que de ce fait, elles ont donc même une vocation éducative puisqu’elles vous permettent de comprendre le bon mouvement et la bonne glisse. Ainsi les puristes qui ne jurent que par le zéro combi n’ont qu’à bien se tenir puisque vous avez beaucoup à essayer la combi même si, il faut le dire : c’est chiant une combi!

Quels sont les inconvénients d’une combinaison néoprène ?

Une combinaison présente un bon nombre de “tracas” qu’il est préférable d’identifier au préalable.

Quel est le prix d’une bonne combinaison ?

Il est évidemment difficile de répondre simplement à une question mêlant la diversité des fabricants, la diversité des profils des nageurs et la diversité des disciplines.

Ce que l’on peut constater c’est l’existence d’un centre de gravité du bon rapport qualité/prix sur une fourchette de 450€/550€ pour une combinaison neuve. En dessous de ce prix la combinaison présente des lacunes grossières sur la découpe, la souplesse et l’isolation thermique. En dessus de ce prix on se retrouve globalement face à des combinaisons d’une finesses incroyable et d’une souplesse incroyable mais d’une fragilité outrageante compte tenu du prix. Evidemment, vous trouverez ces mêmes combinaisons sur le marché de l’occasion pour 80% de leur prix neuf si le vendeur fait face à une erreur de taille (et donc que la combinaison est intacte), pour 60% de leur prix si le vendeur fait face à un besoin de changement de combinaison suite à un certain niveau d’utilisation (et donc d’usure) et pour 40% de leur prix si la combinaison présente un certain âge et certaines déchirures que le vendeur ne sait pas reboucher (cette tâche est pourtant très simple).

[Tableaux des prix]

Une combinaison néoprène est-elle fragile ?

Oui globalement une combinaison néoprène de nage est globalement fragile. Le niveau de fragilité est relatif à deux paramètres : Le type de néoprène et son épaisseur. Certains néoprènes s’avèrent effectivement s’user très vite. De plus, un petit trou non identifié dans un néoprène peu épais peut rapidement se transformer en cratère ce qui rend la réparation compliquée.

Il est recommandé d’utiliser des gants en tissu pour enfiler sa combinaison afin de limiter toute coupure d’ongle. En effet, pour être au mieux de sa fonction, une combinaison doit être la plus ajustée possible. Or cet ajustement amène une forme d’agacement lors de son enfilage et désenfilage ce qui amène à une perte de patiente et donc un geste maladroit pouvant générer des coupures de néoprène avec les ongles.

Si cela arrive, pas de panique, mais arrêtez d’utiliser la combinaison et re-collez le trou.

Comment faire sécher une combinaison ?

Sécher

Frottement

Dépendance
Taille

Protection thermique limitée (il en faut plusieurs)

Comment trouver la bonne combinaison ?

Comment trouver la bonne taille de combinaison ?

Comment peut-on connaître le profil d’une combinaison avant de l’acheter ?

C’est ici que se pose la première embrouille marketing insupportable de toutes les combinaisons du grand commerce. Quasiment 90% des fabricants n’indiquent pas cette information dans leur fiche technique, même si cela a tendance à s’améliorer. C’est à la fois curieux, scandaleux et désespérant puisque tellement fondamental.

Exemple, voici le descriptif de la combinaison Orca S7 sur le site du fabricant lui même : A aucun endroit il est spécifié quelle est l’épaisseur de la combinaison et sur quelle zone.

Et le comble c’est que 80% des distributeurs recrachent le même baratin Marketing sans se soucier du sujet majeur du client. C’est un peu comme si je vous vendais du pain sans vous dire si quel type de farine est dedans. 

Heureusement, certains distributeurs spécialisés se posent des questions et écrivent des choses utiles pour acheter (ont ils dû construire eux même ces informations ou le fabricant les leur a donné ???). Ici on peut lire que la combinaison est profilée avec 5mm d’épaisseur d’une part et 3mm d’autre part. M’enfin Josianne, tu avoueras qu’ils se sont pas trop déchirés quand même, un beau dessin nous aurait aidé. Ils sont où les 5mm ? et les 3mm? Bref, les quelques un qui s’essaient à ce jeu s’emmêlent généralement les pinceaux. Alors que c’est pourtant trivial et pas compliqué.

En revanche, ce que l’on peut globalement remarquer c’est que le profilage des combinaisons est relatif à une marque et un modèle : D’une année à l’autre un modèle d’une même marque présente les mêmes caractéristiques de profilage.

La qualité du néoprène : Ya ma quoi ? Ya ma moto !

Le Yamamoto est la marque générique qu’est Frigidaire au réfrigérateur, c’est une marque bien connue et historique qui représente un référentiel de compréhension pour comprendre la qualité et le prix d’un néoprène.

Selon top-star.fr “Le néoprène bio Yamamoto se caractérise par une structure cellulaire fermée uniforme qui lui confère des qualités supérieures aux autres néoprènes. En effet, il est plus résistant à l’eau, plus léger, plus chaud, plus extensible, il résiste mieux à la pression de l’eau. Ses caractéristiques sont indispensables à une combinaison haut de gamme.”

et selon https://sennosen.com/ 

“La société japonaise Yamamoto basée à Osaka, a révolutionné la production du neoprene, dès les années 60 avec un nouveau procédé de fabrication.

Au lieu du néoprène traditionnel à base d’huile, Yamamoto a développé une technologie spéciale pour convertir le carbonate de calcium du calcaire en copeaux de caoutchouc chloroprène produisant du néoprène calcaire (Limestone Neoprene).

L’ingrédient de base du néoprène calcaire, bien sûr, est le calcaire. Le calcaire (CaCO3) est une roche sédimentaire composée en grande partie de minéraux calcite et aragonite, qui sont deux formes cristallines différentes de carbonate de calcium (le matériau nécessaire au néoprène calcaire).


“Le néoprène calcaire a une structure micro-cellulaire élevée. Ce sont des cellules fermées indépendantes (essentiellement des bulles) dans le néoprène qui sont emballées ensemble à une densité extrêmement élevée. Le néoprène à base de pétrole a une pénétration cellulaire de 60 à 70%, tandis que le néoprène calcaire a une pénétration cellulaire de 94%. En termes simples, cela signifie que le néoprène calcaire contient beaucoup plus de bulles d’air à l’intérieur du caoutchouc que les autres marques (plus de 30% pour être exact) et qu’il est beaucoup moins dense que le néoprène à base d’huile.

“ 

A quoi ne sert pas une combinaison ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here