Vous habitez Paris ou la région Île-de-France et vous souhaitez nager en eau libre de temps en temps au lieu d’utiliser la piscine municipale ? Vous savez qu’il n’est plus légal de se baigner dans la Seine depuis 1923… Mais, où peut-on se baigner en eau libre en Ile-de-France ? Nagez

Nager en Seine et marne

La plage de Meaux :

La plage de Meaux est un endroit charmant et entièrement naturel pour se baigner. Cette plage, qui est gratuite, est assez facile à localiser au début du parc de Paris à Meaux. Parce qu’elle est faite de vrai sable, elle mérite bien son nom. C’est comme si vous y étiez.

Centre de loisirs de Vaires-Torcy

Le lac de Torcy mesure 700 mètres sur 400. De quoi satisfaire votre envie de flotter en pleine eau en Ile-de-France !

Centre de loisirs de Bois-le-Roi

En Seine-et-Marne, l’île de loisirs de Bois-le-Roi, au sud de l’Ile-de-France, offre un cadre fantastique aux baigneurs et aux amoureux de la nature. Elle est ouverte toute l’année, du lundi au dimanche, de 9 heures à 21 heures. Par beau temps, en mars et avril, la baignade sur le lac

Le niveau de l’eau des Jablines

La baignade est autorisée à certaines périodes de l’année et seulement à certaines heures, selon les Jablines. Ce plan d’eau possède également une belle plage de sable blanc de plus de 400 mètres de long. Les nageurs qui s’entraînent dans les eaux de Jablines affirment que la qualité de l’eau est excellente.

La nage en eau libre dans les Yvelines

Les étangs de la Hollande ont une vocation récréative :

Sur la commune des Bréviaires, la base de loisirs des lacs en Hollande des Bréviaires (voir cartes) est connue comme « la première base verte des Yvelines » La baignade en eau libre, ainsi que d’autres activités aquatiques et sportives, sont toutes possibles.

La base de loisirs du Val de Seine, à Verneuil sur Seine :

Le centre aquatique dispose d’une zone distincte réservée à la baignade. Elle est surveillée par des maîtres-nageurs pendant les mois d’été.

Êtes-vous prêt pour votre entraînement ? Il ne vous reste plus qu’à perfectionner votre technique après avoir appris où nager en eau libre en Île-de-France. Pourquoi ne pas étudier nos formations ?

Nager en eau libre dans le Val-D’oise

Les étangs de Cergy-Pontoises

Les étangs de Cergy-Pontoise sont un bel endroit qui permet la baignade en eau libre en Île-de-France, avec des équipements pour toute la famille.

nage en eau libre ile de france

Quels objectifs se fixer en eau libre ?

La natation en eau libre est un type d’activité aquatique qui se déroule dans un environnement non surveillé : la mer, un lac ou une rivière. Elle consiste à nager de longues distances, de 1,5 kilomètre à plusieurs dizaines de kilomètres pour certaines des compétitions les plus exigeantes.

Après le 10 km aux Jeux olympiques d’été de 2008 à Pékin, elle fait partie du programme olympique depuis lors. Elle est régie par la Fédération Française de Natation (le lien est externe) . La majorité des épreuves sont reprises sur FFN – Eau Libre(le lien est externe). 

Pour nager, il suffit d’un maillot de bain, de lunettes et d’un bonnet (voir tous les équipements). Il est également possible d’appliquer un corps gras sur différentes parties du corps afin de lutter contre le froid et le sel de la mer. Le port de la combinaison est interdit par la Fédération française de natation car elle autorise les matériaux qui renforcent artificiellement la flottabilité des nageurs

Sauf dans une situation inhabituelle (océan), les points de départ et d’arrivée sont dans l’eau. L’athlète doit passer sous une arche d’arrivée à la ligne d’arrivée et appuyer sur une plaque qui y est suspendue avant de terminer.

Le port d’une combinaison en néoprène est désormais autorisé dans les eaux dont la température est inférieure à 20°C (obligatoirement inférieure à 18°C) depuis 2017.

En termes d’effort, une natation en eau libre de 10 km est comparable à un marathon en course à pied.

Suivre les bons entrainements

Le Paris Aquatique est le seul club de Paris à proposer des entraînements spécifiques, et l’un des rares en Ile de France à disposer d’un grade Masters.

Le club propose un certain nombre de sessions d’eau libre chaque semaine. Elles durent entre une et deux heures et sont axées sur les longues distances.

Les séances sont dirigées par des instructeurs diplômés d’État qui suivent chaque participant tout au long de l’année pour l’aider à progresser. La partie en eau libre, en revanche, implique que vous sachiez déjà nager de manière autonome.

Plusieurs membres d’eau libre s’entraînent également pour une course de natation, ce qui est utile. 

La natation en eau libre demande une grande autonomie, de l’endurance et de la rapidité (certaines étapes sont limitées dans le temps). Même si l’entraînement se déroule en piscine, en raison de ces limites, la partie peut ne pas être ouverte aux novices.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here